Présentation
 
2005 - Volume 46 > Numéro 4

ISSN 0035-2969

Action, ordre et culture. Éléments d’un programme de recherche wébérien
Wolfgang SCHLUCHTER

pp. 653-683

 

Un programme de recherche wébérien peut être développé dans une confrontation avec trois grandes constructions théoriques : la théorie des systèmes à la Luhmann, la théorie de l’agir communicationnel à la Habermas, enfin la théorie de l’action calculatrice d’utilité, du type rational choice. Pour cela, il s’appuiera sur une théorie de l’action régie par des règles, construite autour des notions-clés de sens, de compréhension, de réciprocité et de double contingence, d’analyse pluridimensionnelle et enfin autour de l’idée d’un acteur capable de parole et d’action. Ce faisant, le concept d’« action rationnelle » ne saurait se réduire à la seule rationalité utilitariste et faire oublier la place que Weber accorde à la rationalité en valeur, sans toutefois privilégier une approche communicationnelle et cognitive. L’analyse des relations sociales, en leurs formes de différenciation et de coordination, ne saurait en effet évacuer les processus de disparité et de lutte. Enfin, l’action sociale ne peut être comprise si on ne la rapporte pas à la capacité de l’homme de prendre position par rapport au monde et de lui conférer un sens, d’être un « homme de la culture ».

Handlung, Ordnung und Kultur

Die gegenwärtige Problemsituation in der Theoriediskussion der Soziologie in Deutschland ist gekennzeichnet durch zwei Gegensätze : durch den Gegensatz von System- und Handlungstheorie einerseits, innerhalb der Handlungstheorie durch den Gegensatz von einer Theorie des kommunikativen Handelns und der Zwecktätigkeit andererseits. Dabei darf der Begriff der Zwecktätigkeit allerdings nicht zu eng gefaßt werden. Er erstreckt sich auch auf regelgeleitetes Handeln, wobei zwischen technischen und normativen Regeln unterschieden werden muß. Am Beispiel der Handlungstheorie von Max Weber wird gezeigt, wie ein solche Ansatz aussieht und wie er sich mit einer Ordnungs- und Kulturtheorie verbindet. In diesem Zusammenhang wird für eine individualistisch-strukturalistisch verstehende Soziologie im Anschluß an Max Weber plädiert.

Acción, orden y cultura. Elementos de un programa de investigación weberiana

Un programa de investigación Weberiano puede desarrollarse en una confrontación entre tres grandes construcciones teóricas : la teoría de los sistemas a la manera de Luhmann, la teoría del comportamiento comunicativo a la de Habermas y finalmente la teoría de la acción calculadora de utilidad, de tipo rational choice. Para ello se apoyará en una teoría de la acción dirigida por reglas, construida en torno a la idea de un actor capaz de hablar y de actuar. Al realizarlo, el concepto de no podrá reducirse a la única racionalidad utilitaria ni nos conducirá a olvidar el lugar que Weber otorga a la racionalidad como valor, sin privilegiar por tanto el enfoque comunicativo y cognitivo. En efecto, el análisis de las relaciones sociales, en sus formas de diferenciación y de coordinación, no podría eliminar los procesos de disparidad y de lucha. Finalmente, la acción social no puede comprenderse si no la relacionamos con la capacidad del hombre de tomar posición en relación al mundo y de darle un sentido, de ser un « hombre de cultura ».

 

 

 
  Rédaction
  Actualités
  Sommaires
  Rechercher
  Publier
  S'abonner
  Indexation
  Accès libre
  Diffusion
 
  English Issue
 
Copyright Revue française de sociologie