Présentation
 
2005 - Volume 46 > Numéro 4

ISSN 0035-2969

Max Weber « à la française » ? De l’urgente nécessité d’une critique des traductions
Jean-Pierre GROSSEIN

pp. 883-904

 

L’opinion selon laquelle la réception de l’œuvre de Max Weber n’a pas été facilitée en France, d’une manière générale, par la qualité des traductions ne fait pas, pour des raisons qui ne sont pas toutes d’ordre « scientifique », l’unanimité. L’examen vigilant auquel nous soumettons ici quelques publications récentes s’inscrit dans une démarche critique que nous croyons indispensable, si l’on veut améliorer les conditions d’accès à un auteur difficile.

Max Weber « à la française » ? Zu einer notwendigen Kritik der Übersetzungen

Die These, daß, global gesehen, die Qualität der Übersetzungen die Rezeption des Werkes von Max Weber in Frankreich nicht erleichtert habe, stößt nicht auf einhellige Zustimmung. Die Gründe dafür sind keineswegs ausschließlich « wissenschaftlicher » Natur. Die eingehende Prüfung, der hier unter diesem Gesichtspunkt einige neuere Publikationen unterzogen werden, ist Teil eines kritischen Vorgehens, das unabdingbar ist, wenn man die Zugangsbedingungen zu einem schwierigen Autor verbessern will.

Max Weber « a la francesa » ? A propósito de la necesidad de una crítica de las traducciones

La opinión según la cual no se facilitó en Francia el conocimiento de la obra de Max Weber a causa de, por lo general, la calidad de las traducciones, no es unánime, por razones que no son siempre de orden « científico ». El examen cuidadoso al que sometemos aquí algunas publicaciones recientes pertenece a un quehacer crítico que consideramos indispensable si se quieren mejorar las condiciones de acceso a un autor difícil.

 

 

 
  Rédaction
  Actualités
  Sommaires
  Rechercher
  Publier
  S'abonner
  Indexation
  Accès libre
  Diffusion
 
  English Issue
 
Copyright Revue française de sociologie